Conseil du 30-10-2013

F Deliége:

Immeuble situé rue Joseph Muller et menaçant ruine:

Premier problème : Le trottoir côté immeuble en ruine est barré. Théoriquement, les piétons peuvent emprunter le trottoir situé de l’autre côté de la route. Un passage piéton provisoire traversant la rue Joseph Muller  a même été mis en place pour cela.En pratique, au niveau du rétrécissement de voirie mis en place à hauteur de l’immeuble menaçant ruine, surtout le matin entre 8h et 9h :

  • il y a énormément de voitures qui circulent dans les deux sens sans respecter les limitations de vitesse ni céder le passage  et souvent certains  forcent le passage et roulent  sur le trottoir.
  • Le trottoir est occupé complètement par des voitures en stationnement ou s’y mettant ou le quittant.

Il s’en suit que les piétons ne peuvent que passer par la route, ce qui est particulièrement dangereux, surtout avec des poussettes pour conduire les enfants à l’école. Il y a lieu de noter également que prochainement un bâtiment va être construit côté trottoir théoriquement libre. Les véhicules d’entreprises risquent fort de se garer sur le trottoir pendant toute leur journée de travail. Nous pensons que le passage des piétons devrait être assuré sur le trottoir en le délimitant par des barrières ou des piquets ou tout autre solution équivalente. Nous nous demandons également s’il ne faudrait pas installer des feux rouges pour imposer un passage alterné.

Peut-être avez-vous une autre solution ? En tous cas nous proposons d’en parler ensemble maintenant.

Discussion d’où il ressort que le Collège semble approuver les remarques de Francis.

Deuxième problème : Les véhicules venant de la place de l'église et devant céder la priorité à ceux venant en face, s'arrêtent en général près  de la barrière Nadar qui, elle, est placée à hauteur du coin du bâtiment dangereux.

Le premier véhicule en attente serait très exposé en cas d'éboulement!!!