Conseil du 28-09-2016

                                               Francis Tarzan Deliége :

  1. Environnement.

Dans le compte rendu du comité local Berwinne Julienne du 7 /9 / 2016, je lis " une formation sur les 3 invasives principales a été faite pour les ouvriers communaux de Dalhem.

Quelles actions ont – elles étés menées par les ouvriers communaux sur le terrain ?

Léon Gysens : les ouvriers communaux ont mené les actions appropriées.

Tarzan : j’ai vu de la Balsamine de l’Himalaya sur un terrain communal, j’ai fait des photos, elle était en graines et l’année prochaine, la surface aura doublé !

Léon Gysens : je sais, on interviendra.

Par ailleurs, J'ai remarqué la présence de quatre membres présents et de neuf excusés à cette réunion, quand je vois la somme importante allouée par les communes, cela devient risible.

Léon Gysens : tu parles d’une réunion, en général on est bien représenté, je peux dire qu’on fait du bon travail.

René Michiels parle de la Berce du Caucase et explique qu’il faut un suivi.

 

  1. Gestion financière.

Quand le Bancontact installé au guichet de l'administration communal sera-t-il mis en service ? Les gens ne vont quand même pas entrer dans le bureau ?

La directrice communal f.f. : c’est comme cela que ça fonctionne en attendant d’avoir la prise au guichet, un rappel a été envoyé pour cela, en attendant, il est opérationnel.

 

  1. Sécurité.

3.1 Vous avez reçu mon courrier le 1/7/2016 pour l'abattage de 4 arbres dangereux à proximité de la Berwinne, ce courrier a été étudié par le collège en séance du 9 août 2016, à la date du 24 septembre 2016, toujours rien de fait.

Léon Gysens : les ouvriers ont déjà fait une partie mais on a reçu un courrier de la DNF qu’il fallait des autorisations. Une demande a été faite et on attend la réponse de la DNF.

Arnaud Dewez : il y a des choses à respecter : la propriété privée, la DNF, donc ça prend un certain temps.

 

3.2 Ce printemps une ligne blanche devait être tracée pour séparer l'accotement de la route sur le côté gauche de la route Bombaye vers Dalhem,

A l’heure actuelle, toujours rien.

Arnaud Dewez : tu as tout à fait raison, cela a été rappelé.

 

3.3 Je vous pose à nouveau la question, le casino est-il dangereux et risque- t- il de s'écrouler ?

Arnaud Dewez : des mesures ont été prises pour qu’il y ait un permis de démolition pour éviter les risques pour la sécurité et le Collège continue les démarches pour que le site soit assaini. C’est avec l’avis de l’expert en stabilisation que la voirie a été réouverte.

 

3.4 Un habitant de la résidence Lambert m'a contacté pour me signaler le passage de véhicules qui n'avaient rien à y faire (circulation locale) et à vitesse trop élevée. Les véhicules proviennent de Visé et se dirigent vers Richelle.

Ce problème est courant dans d'autres villages de l'entité, que comptez-vous faire ?

Arnaud Dewez : c’est un problème pour toutes les circulations locales. Des plaques ont été mises pour interdire le transit. C’est la responsabilité de chacun ! Les policiers ne savent pas se démultiplier.

 

  1. Entretien

 Les fenêtres et portes à l'arrière de la maison communale de Berneau sont dans un état pitoyable par manque d'entretien, à quand une couche de protection pour passer l'hiver. Je l'avais déjà signalé il y a plus d'un an !

Huguette van Malder : nous allons nous en occuper.

Arnaud Dewez : il faut être fier de ce qui est fait, il y a des choses à améliorer mais ça se fait petit à petit.

 

 

                                               France Hotterbeex :

  1. Sentier n°15 :

Je voudrais rappeler la question posée lors du Conseil du 07 avril dernier : Suite à l'enquête publique et la réunion de concertation concernant le sentier n°15 de Mortroux, les sentiers étant maintenant régis par les communes, il revient au Conseil communal de se prononcer sur le maintien ou non du passage du public sur ce sentier situé sur les hauteurs de Mortroux entre l'église et la Heuzière. 

En tant que Conseillers et en fonction de la loi régissant la voirie communale, nous allons devoir prendre une position sur la demande publique de maintien de ce sentier. 

Afin de nous permettre d'accomplir notre choix de façon cohérente et de connaître l'influence de cette liaison piétonne sur le patrimoine de la Commune, je souhaiterais que vous élaboriez un moyen d'informer les Conseillers avant qu'ils soient appelés à se prononcer.  

De plus, pouvez-vous nous dire quand ce dossier sera présenté au Conseil ? 

Vous m’aviez répondu qu’il y aurait un PV de la réunion de concertation et que vous attendiez des nouvelles du fermier mais que si vous n’obteniez pas de réponses vous prendriez vos responsabilités.

Mes questions d’aujourd’hui sont :

  • Le PV de la réunion de concertation ayant fait l’objet de nombreuses critiques, la directrice générale nous avait dit que nous aurions un nouveau PV, quand l’aurons-nous ?

Pas de réponse, la directrice générale n’étant pas là.

  • Quand allez-vous prendre vos responsabilités concernant ce dossier ?

Arnaud Dewez: En effet une décision doit être prise : soit on fonce et cela passe au Conseil communal, possibilité de recourt, avocat,… ; soit discussion avec l’agriculteur pour trouver une solution intermédiaire. Cela prend du temps, j’espère qu’avant la fin de l’année on aura un retour de sa part pour trouver une solution. Ca doit bientôt toucher à sa fin.

France : on peut donc espérer avant la fin de l’année

Arnaud Dewez : j’espère aussi.

 

    2.Propreté vieille ville de Dalhem :

Nous avons voté dernièrement un dossier pour l’embellissement de la vieille ville de Dalhem. Y êtes-vous venus récemment ? Avez-vous vu l’état de ce site classé : accotements envahis de restes des mariages sous la forme de divers déchets en papier : les cœurs roses, rouges ou blancs c’est très mignon quand on les jette mais plusieurs semaines après c’est, excusez-moi du mot, « dégueulasse ».

Qu’allez-vous faire ? Pour le moment, c’est infernal, il y a des morceaux de papiers du début à la fin de la rue et qui rentrent dans les maisons.

Je vous propose différentes solutions :

  • Prendre un arrêté de police pour que les mariés (ou leur famille) soient obligés de nettoyer dans un délai raisonnable, que je laisse à votre jugement, les papiers, riz et autres confettis qu’ils ont jetés.
  •  Ou interdire de jeter.
  • Ou faire nettoyer, de nouveau dans un délai raisonnable, par les services communaux moyennant redevance.

Arnaud Dewez : on va étudier la question, moi je ne suis pas pour l’interdiction.

 

    3.Inspection sanitaire des écoles :

Le 4 juillet dernier vous avez reçu le rapport d’inspection des établissements scolaires communaux par le médecin de la Promotion à la santé, deux remarques reviennent pour quasi toutes les écoles :

  • Visite des pompiers pour créer un plan d’évacuation, dans certains cas, il est même noté que c’est urgent, Tarzan avait soulevé le problème il y a déjà plusieurs mois.
  • Concernant les produits d’entretien : à mettre sous clé et afficher la composition de ceux-ci, il est noté impérieux.

Quelles mesures avez-vous prises dans ce sens pour la sécurité des enfants ?

Ariane Polmans : c’est le chef des travaux qui doit s’en occuper mais il n’a pas que cela à faire, cependant nous lui avons rappelé.

Huguette van Malder : les produits d’entretien sont sous clé dans le local du personnel d’entretien.

France : c’est surtout de noter la composition des produits, en cas d’accident c’est important pour le centre antipoison de connaitre les composants des produits.

 

    4.Pour votre information :      Vu qu’il n’y a plus d’interdiction pour la diffusion des images du conseil communal, je vous informe que je viendrai à l’administration communale pour avoir une copie du film réalisé le 20 juillet.

plus de détails: www.youtube.com/watch?v=UzVE8fmScIw&t=139s