Conseil du 28-05-2015

L. Olivier :

Depuis quelques semaines, des personnes garent leurs véhicules le long de la route de Mons afin de se rendre au tennis de Bombaye malgré l’interdiction de stationner et de s’arrêter.

Cela engendre un certain danger et je crains que la création de terrains supplémentaires sur le parking arrière aggrave la situation. Pourriez-vous faire en sorte que le code de la route soit respecté afin d’éviter une catastrophe?

Réponse : Arnaud Dewez est conscient du danger. Séverine Philippens ajoute que c’est aussi le cas des terrains de football, c’est partout la même chose.

Discussion sur la sécurité aux abords des terrains de sport mais aucune mesure concrète n’est proposée.

L. Olivier :

Le dossier de l’église de Bombaye est sorti récemment de sa léthargie. Pour quelles raisons? Qu’ont donné les études réalisées ces dernières semaines?

Pour le reste, le compte est en boni cette année et c’est tant mieux. Dans le cadre du problème du clocher, il n’y a pas eu de frais pour la fabrique ?

Réponse : L’auteur de projet pour la réfection du clocher a signalé qu’il y avait un danger minime mais bien présent que le clocher s’effondre. Après réunion avec la Fabrique d’Eglise, le Collège a pris ses responsabilités et a fait évacuer le presbytère et interdit le périmètre. Nous avons mandaté un ingénieur en stabilité pour pouvoir prendre des mesures de sécurité provisoire. Le dossier de réfection va encore durer longtemps avant d’être prêt et on ne peut pas condamner l’église et le cimetière trop longtemps.

 

F.Hotterbeex :

Suite à une question d’un citoyen, j’ai regardé les dossiers concernant les voiries du lotissement Prima House à Warsage. Au Conseil du 28 juin 2010, nous avons voté la décision de principe de reprise des voiries appartenant au SPI au Lotissement Prima House à Warsage. Au Conseil du 16 décembre 2010, il est décidé l’acquisition à titre gratuit et que l’acte de cession sera passé devant le comité d’acquisition d’immeubles de Liège. Au Conseil du 26 avril 2012, nous votons la décision de poser des coussins berlinois chemin de l’étang, au niveau de ce même lotissement.

Ma question est : Les voiries de ce lotissement sont-elles maintenant propriété de la Commune ?

Réponse : Il y a eu beaucoup de problèmes avec ce dossier, les plans sont incorrects ! L’employée communale collationne actuellement les bons plans ! Mais en effet les voiries ne sont pas encore propriété communale.

F. Hotterbeex :

L’asbl gérant le château Francotte vient d’être honorée par le mérite culturel. Au Conseil d’avril 2014, nous avons débattu du classement du château. La conclusion de la discussion était de proposer qu’avant de décider d’entamer la procédure de classement, le Collège rencontre le propriétaire et Mme BARLIER de l’Institut du Patrimoine Wallon pour avis.

Pouvez-vous nous dire si cette rencontre a eu lieu et quelles en ont été les conclusions.

Réponse : …. Non… aucun rendez-vous n’a été à ce jour fixé ….Mais un classement est contraignant et peut engendrer des soucis.

F. Hotterbeex :

Au Collège du 8 avril, vous décidez de réaliser une brochure sur l’orgue de Mortroux pour un montant estimé à 600 €. Allez-vous distribuer cette brochure gratuitement, si oui à qui ?

Réponse: Le jour de l’inauguration, à l’église, à l’administration communale ainsi qu’à la Maison du Tourisme de la Basse-Meuse. La Maison du Tourisme a d’ailleurs financé une partie.

F. Hotterbeex :

Au Collège du 12 mai, vous parlez de réaliser un accotement en regard de l’entreprise située n°77 rue Lieutenant Pirard à Bombaye. Nous sommes allés voir sur place et après discussion avec le dirigeant de l’entreprise, il apparait qu’il existe des problèmes de sécurité routière à cet endroit. Ils sont principalement dus à la sortie de camion de l’entreprise vers la route. Il nous signale qu’il a demandé la pose d’un miroir devant la sortie et la pose d’une plaque de signalisation : « attention sortie de camion » sur le bord de la route côté Bombaye. De plus les camions pour l’entreprise et les voitures pour le terrain de football se parquent souvent sur les accotements et réduisent fort la visibilité à cet endroit.

Avez-vous pris une décision à ce sujet ?

Réponse : Le Collège n’a reçu aucune demande pour cela mais Arnaud Dewez ajoute qu’en effet, il en a parlé avec lui et qu’il est vrai que le placement d’un panneau « ! camion » s’avérerait opportun.

Ce qui fut fait la semaine suivante                

 

F. Deliége :

A quand le feu vert pour les feux rouges à Berneau ?

Réponse : Août 2015 ! L’entreprise est commandée !

F. Deliége : Des nouvelles de la C.C.A.T.M. ???

Réponse : Pas de nouvelles.

F. Deliége : Vous aviez dit en mai…

Réponse : C’est ce qu’on espérait, mais cela ne dépend pas de nous.