Réseau routier régional - Dangers-II

votes : Le Conseil décide de ne pas voter sur ce point par 9 voix pour (MR - PS - CDH)

Réseau routier régional sur le territoire de notre Commune – Eléments dangereux - Elimination. Acte II - Jojo Cloes - 29/06/2017

Antécédents.

Lors de notre Conseil du 29 mars 2017, dans le cadre d’un point supplémentaire que j’avais fait porter à l’ordre du jour, je suis intervenu comme suit :

Le 24 février 2017, sur la N608 entre Berneau et Warsage, deux automobilistes (parents de deux jeunes enfants) ont trouvé la mort, leur voiture ayant été écrasée par un arbre abattu par le vent au moment où ils passaient. Il s’est avéré que le tronc de l’arbre était pourri sur la moitié de sa section.

Cet accident particulièrement dramatique est le dernier d’une longue liste d’accidents mortels, d’accidents graves mais non mortels et d’accidents avec uniquement dégâts matériels.

Tous accidents impliquant des arbres bordant les N604 et N608.

Le premier qui vient à la mémoire des personnes suffisamment âgées est celui de l’autobus Visé-Fourons dans lequel 29 personnes ont trouvé la mort.

Je continuais en énumérant la liste non exhaustive des dangers mortels que font courir ces arbres aux usagers. Cette pièce se trouve dans le dossier. Je vous fais grâce de la lecture.

 

Je concluais comme ceci :

Dans le cas de figure qui nous occupe, la solution au devoir des autorités responsables de mettre à disposition des usagers des infrastructures utilisables sans danger est d’abattre tous les arbres situés sur le domaine public, dont le tronc a un diamètre supérieur à 5 cm et situés à moins de 5 mètres de la bordure de route.

Ce travail peut techniquement être effectué en moins d’un mois.

 

Exposé du problème.

A ce jour, soit quatre mois après notre Conseil et cinq mois après le double accident mortel causé par la chute d’un arbre, les arbres sont toujours là.

Mais, en plus, des chutes de branches de dimensions importantes se sont encore produites dans les 15 derniers jours. Pour preuve de cela, je joins au dossier les photos de deux arbres situés l’un sur la route Berneau Warsage et l’autre sur la route Saint André -Julémont.

Ces ruptures et chutes de branches de dimensions importantes sont la preuve du mauvais état de santé des arbres qui tous appartiennent à la même génération.

Rien ne peut justifier qu’à ce jour ils ne soient pas encore tous abattus.

Il propose que le Conseil DECIDE :

  • De rappeler au Collège et particulièrement au Bourgmestre qu’il est responsable de la sécurité sur toutes les routes de la Commune, qu’elles appartiennent à la Région ou à la Commune.
  • Qu’il appartient au Collège et particulièrement au Bourgmestre de mettre en œuvre tout son pouvoir, en ce compris  la mise du Ministre devant ses responsabilités afin de faire disparaitre tout danger, ce pour quoi il faut abattre les arbres en les tronçonnant à ras de terre.