Une mandataire Renouveau sanctionnée par le Gouvernement Wallon

Info ou Intox?

Lu dans la presse régionale: Une conseillère CPAS Renouveau sanctionnée par le gouvernement wallon.

Lu sur Facebook: Un manque de transparence de Renouveau.

 

Les faits:

 

Chaque année, les mandataires publics doivent rentrer une déclaration de mandats et de rémunération en y indiquant les revenus qu’ils perçoivent dans le cadre de leurs mandats politiques.

Dominique Brauwers, devenue conseillère CPAS Renouveau seulement à partir de février 2014 aurait dû rentrer cette déclaration, pour son mandat à l’ALE, pour le 30 juin 2014.   Le montant à y inscrire était de 36,00€!

 

En plein deuil suite au décès de son père, elle a concentré son attention sur sa famille et a négligé certaines formalités administratives. Néanmoins, elle s’est mise en ordre à la dernière minute et peut-être même juste trop tard. Plus modérément et plus justement, nous parlerons de négligence plutôt que de «manque de transparence» car il n’y avait aucune volonté de cacher des revenus. 

                                  

 

Cependant notre groupe doit en tirer une leçon, celle de vérifier que tous les membres ont bien fait leur devoir même si les sommes en jeu sont, comparées aux émoluments perçus par d’autres mandataires politiques, tout à fait négligeables.

De notre côté, avant de nous exprimer sur un de nos membres, nous préférions attendre des nouvelles officielles du Gouvernement Wallon et ne pas nous baser sur la presse régionale. Les réactions politiques suscitées par les articles parus dans la presse nous ont obligé à réagir alors qu’aucune nouvelle du Gouvernement Wallon n’est encore arrivée.