Lu dans Ma Vie Ma Commune

Renouveau a voté non pour l’achat de buts de football à l’école de Mortroux.

 

Voici pourquoi nous avons voté non:

 

Francis Deliége dit Tarzan est intervenu:

« Dans le courrier des membres du denier scolaire, je lis : Les enfants jouent au ballon sans support (goal, filet ou autre) et ne cessent d'envoyer le ballon dans le champ avoisinant autour duquel une clôture a été posée .Ils passent donc au-dessus de ces fils pour rechercher les ballons au risques de se blesser grièvement. »

Il pose des questions sur la situation actuelle et propose :

« Il me semble qu’il vaut mieux empêcher les ballons de se retrouver dans le champ voisin.

Pour cela, je vous propose que le stock inutilisé  de carrés de 50 mm de coté et 605 cm de hauteur soient utilisés en y ajoutant des filets en nylon comme utilisé sur tous les terrains de foot officiels.

D’autre part, m'étant renseigné auprès de membres de la salle l'Accueil de Bombaye, il m’a été dit que deux goals identiques à ceux prévu dans le point ne sont jamais utilisés et pourraient êtres transférés à l'école de Mortroux.

Cela donnerait une économie de 5000 € qui pourrait être  utilisée pour l'achat des filets nylon dont je viens de parler. »

Il demande que l’on vote sur ces amendements : la Majorité refuse et dit que les pare-ballons doivent faire l’objet d’un point à part.

 

Loin de baisser les bras et d’abandonner son projet, Tarzan le propose en point supplémentaire lors du Conseil communal du 1er octobre.

 

Il propose la réalisation de 3 pare-ballons à installer par le service des Travaux pour un montant de +/- 2.500 € HTVA.

La discussion qui suit montre la Majorité divisée entre ceux qui trouvent que c’est une bonne idée et ceux qui ne veulent pas accepter une idée Renouveau.

Finalement le principe de l’installation des pare-ballons est accepté.

 

Vous lirez un compte-rendu plus détaillé de la discussion ayant entouré ce point (point 16) dans la rubrique «Rapports des Conseils communaux-1er octobre 2015».