Echos du Conseil du 29 octobre2015

Taxes communales :

Nous devions voter pour toutes les taxes et redevances autres que l’IPP et le précompte immobilier.

Jojo Cloes intervient :

 

« Le Ministre compétent indique dans la circulaire relative aux budgets communaux, je cite :

 

  • Je me dois d'insister sur la nécessité absolue pour les administrations locales d'apporter un soin tout particulier à définir les objectifs qu'elles entendent poursuivre par le vote d'un règlement-taxe.
  • Les autorités locales seront attentives au fait que l'établissement d'une taxe doit non seulement tenir compte de son rendement net réel, du coût du recensement, de l'enrôlement et de la perception, mais aussi de ses répercussions économiques, sociales et environnementales. Ceci n'exclut évidemment pas, le rôle d'outil politique de la fiscalité.

 

Nous ne trouvons rien de  tout cela dans les dossiers que nous propose le Collège.

Or, c’est justement autour de ces indications que pourrait avoir lieu au Conseil un débat indicatif pour le citoyen.

Il y a donc là un manque cruel de transparence de la part du Collège qui semble  penser que le citoyen n’a qu’à payer et que c’est bon comme cela. »

Pas de réaction du Collège …

 

Salle de sport de Dalhem :

 

En question post-Conseil, Francis Deliége :

« Envisagez-vous de faire installer les tapis de protection du revêtement de sol pour la manifestation des 31/10 et 1/11 à l'école de Dalhem ? »

Réponse d’Ariane Polmans : non car c’est techniquement impossible à cause des câbles électriques mis en place.
En visite de l’exposition des Artisans ce 31 octobre, aucun câble électrique n’est visible dans la salle de sport…

Par contre, le revêtement sportif s’abîme de plus en plus.

Cela n'a pas empêché nos artisans de montrer leur savoir faire et d'exposer beaucoup de belles choses !

 

Commission Consultative de l’Aménagement du Territoire (CCATM):

Elle n’a pas été installée car l’employé en charge du dossier ne l’a jamais transmis au ministère concerné. Nous avons demandé des nouvelles : la directrice générale nous répond qu’un accord a été donné pour qu’elle soit finalement acceptée. La décision du Conseil de la créer reste valable mais il faut relancer un appel à candidature. Cela va être fait le plus rapidement possible.

Mieux vaut tard que jamais !