Echos du Conseil du 29 juin 2017

04/07/2017 11:19

Interpellations citoyennes :

Deux mamans d’élèves de l’école de Dalhem ont pris la parole, l’une intervenant sur les problèmes de surpopulation en maternelle et l’autre sur diverses questions de discipline et de sécurité à l’école.

Ariane Polmans, Echevine de l’enseignement, a tenu des propos vagues disant qu’elle entendait les parents mais sans apporter les réponses concrètes que les parents attendaient.

La seule bonne nouvelle à retenir c’est que l’Echevine n’est pas sourde !

 

Modification budgétaire 1/2017 :

Nous avons posé quelques questions, entre autres :

Loïc Olivier a constaté que le budget pour le petit patrimoine a diminué de 80% par rapport à ce qui était prévu. L’Echevine a répondu qu’elle n’avait pas de personnel pour faire le travail qu’elle avait prévu.

 

Loïc a également demandé pour quelles raisons le montant prévu pour les activités culturelles avait augmenté de 50%, il a été répondu qu’il était prévu de faire davantage d’excursions.

 

Loïc a demandé pour quelles raisons le montant envisagé pour le parking des centenaires Carabins avait augmenté et s’il n’était pas initialement prévu que les travaux commencent en juin 2017. Il a été répondu que les travaux ne se feraient pas cette année.

 

France Hotterbeex a demandé pour quelles raisons, le montant estimé pour l’entretien du chapiteau est passé de 125 euros à 2125 euros, il est en réalité prévu de remplacer la bâche.

 

France a demandé pourquoi, il était prévu de doubler le subside pour les cours de langues, il a été répondu que le Collège avait décidé d’augmenter la participation de la commune pour diminuer la part budgétaire des parents.

Il nous a également été dit que le point relatif au monte-charge à installer à la Maison Communale Rue Général Thys devrait nous être présenté en août.

 

Par contre, le Collège n’a pas encore décidé où des pistes cyclables seraient tracées.

        Où?  Quand?

Nous nous sommes abstenus, comme nous l’avions fait lors du vote du budget car les priorités budgétaires du Collège ne sont pas celles que nous aurions choisies.

 

Salle des Moulyniers à Feneur

Le projet a été présenté par l’architecte. Il est prévu une salle au RDC et un logement à l’étage. 

Loïc Olivier a salué le fait qu’avec cette salle, notre commune aurait une salle supplémentaire accessible à tous.

Suite à la question de Loïc, l’architecte a expliqué que le système de chauffage pour la salle est différent d’un système normal vu l’usage limité des lieux. C’est pourquoi, ce système fait également climatisation.

Par contre, il n’est pas prévu d’emplacements de parking (ni pour la salle ni pour le logement)

Jojo Cloes a demandé des informations complémentaires par rapport au statut PEB après travaux.

Selon l’architecte, cet élément ne peut pas encore être connu.

Ce même Jojo et Francis Tarzan Deliége se sont inquiétés des solutions trouvées pour limiter les nuisances sonores de la salle pour les occupants du logement. L’architecte a expliqué les mesures prises.

Le point est voté à l’unanimité.

 

Module à l’école de Berneau

Il a été voté de placer un module à l’école de Berneau afin de pallier au manque d’espace avant d’éventuellement agrandir les lieux.

Loïc Olivier a confirmé l’importance de ce module mais a déploré qu’il ne s’agissait plus que d’une prise d’acte.

Loïc a également demandé ce qu’il adviendrait du module à la fin des travaux. L’Echevine du patrimoine a expliqué que le Collège avait d’abord envisagé la location du module mais que cela revenait aussi cher que l'achat, ce pourquoi il a décidé d’acheter.

 

Point supplémentaire présenté par Jojo Cloes : Réseau routier régional sur le territoire de notre Commune – Eléments dangereux - Elimination. Acte II.

Ce point a été mis à l’ordre du jour par Jojo Cloes afin de savoir quelles étaient les avancées du dossier depuis les faits et dans le but de rappeler au Collège ses responsabilités.

Le Bourgmestre est intervenu sans que Jojo ne présente son point afin de signaler que ce point n’apportait pas de fait nouveau et donc qu’il n’y aurait pas vote mais précisant qu’il était prêt à en discuter.

Jojo a répondu qu’il y avait des faits nouveaux vu que des branches sont tombées sur la route et que selon lui, c’était à prévoir.

A entendre le Bourgmestre, le Collège approuve l’abattage des arbres mais il faut des permis pour pouvoir effectuer le travail.

Jojo considère qu’il y a urgence et que la responsabilité du Bourgmestre est mise en cause en cas d’accident, le Bourgmestre quant à lui ne voulant pas outrepasser la légalité ... Affaire à suivre ...